Furtif

Audioblog nonchalant

J’en parle bien assez régulièrement et depuis bien assez longtemps pour que vous sachiez sans doute de qui il s’agit : Dust and grooves lance un Kickstarter.
Dust and grooves, c’est Eilon Paz ; Eilon Paz, c’est ce photographe documentant les collectionneurs compulsifs de vinyles, les crate-diggers – pour la version longue et mieux expliquée, j’avais écrit sur lui en 2009. Depuis trois ans, son travail s’est étoffé, il a voyagé dans plusieurs pays et son site est passé d’un petit blogspot à une façade mieux organisée, regroupant notamment les mixes pointus demandés à chacun des diggers rencontrés, avec un tropisme certain pour la soul et le funk (certains se sont malheureusement perdus en route – les mixes, pas les diggers)

Eilon Paz a lancé un projet Kickstarter afin de soutenir la publication d’un livre sur son travail. Sans la musique, donc, mais avec les photos sur papier. Un vœu cohérent quand il s’agit de faire connaître ceux pour qui l’objet physique est primordial dans la musique. Il reste une vingtaine de jours pour dénicher une vingtaine de milliers de dollars. Certes, ce n’est que du fétichisme, mais c’est beau et riche.
[ A Photography Book About Vinyl Collectors ]

Adossé à cela, Eilon Paz a aussi ouvert un Tumblr pour y poster des à-côtés et quelques reliquats de rencontres précédentes.

Publié il y a 1743 jours En lire davantage à propos de

Laisser un commentaires