Furtif

Audioblog nonchalant

En vrac, des playlists, des émissions de radio, des remixes et des découvertes. Pas grand-chose à écrire, beaucoup à écouter.

A base de pop pop pop (Montreal)

Pop Montreal, fameux festival canadien, a regroupé dans une longue playlist tous ses coups de cœur de l’année, avec une forte présence de groupes de la ville. Elle dure le temps d’oublier qu’on passe une playlist, justement, et revient se faufiler comme une radio de qualité. Elle est très bien.

Musique de Dieu, musique du diable

[tag #copinage]
Chaque semaine, Noisenews propose Mondo Bizarro, une playlist thématique. Dans les dernières semaines de 2012, la Mondo Bizarro m’a offert la Révélation avant de me précipiter chez Faust. Double face, à l’heure de l’office, avec les #30 et #32, deux faces, deux ambiances : musique des sauveurs d’âme, musique du Mal (on en fait beaucoup sur Satan, mais c’est surtout une réputation). Oh God, I call The Lord Noisenews and The Lord save me. Here am I, the servant of Him.

Motel de Moka

Les plus assidus des fouilleurs d’audioblogs se souviennent sans peine de Motel de Moka, longtemps pourvoyeur de courtes playlists concoctées à un rythme soutenu il y a deux ou trois ans. Le temps s’est considérablement allongé entre les publications, mais de temps à autre émerge encore une compilation agréable. La dernière est planante et dansante juste ce qu’il faut, entièrement composée de remixes (celui de Mayer Hawthorne me chatouille le bassin).
Allez écouter Down by the poolside.

Découvrez la lune

Comment un album tel que The Dark Side of the Moon, expérimental et complexe, fut impossible à transposer sur scène à l’époque. Petite explication artistique, sonore et technique sur France Culture, où l’on parle de quadriphonie, d’analogique, de Moog et de démesure.

Le jazz en marche

L’histoire du jazz cinq volets et deux heures et demie sur France Inter, partant de la Nouvelle-Orléans, louvoyant dans le swing noir américain en passant par la France. Rien de radicalement nouveau, c’est vrai, sauf un aspect méconnu et sans doute le plus intéressant de la série : le jazz chez les Rouges. Tous écoutables en streaming sur le site de la radio.
- New Orleans, berceau du jazz [mp3]
- Black beauty, white dancing : 1917-1931 [mp3]
- La France, terre d’élection [mp3]
- From Swing to Bop : 1935 – 1953 [mp3]
- Red jazz ou le jazz chez les Rouges [mp3]

Et toujours sur France Inter, Interception en a profité pour rediffuser leur sujet sur le demi-siècle des Rolling Stones.

A bout de souffle

La voix est l’instrument, le souffle est le rythme.

Publié il y a 1601 jours En lire davantage à propos de

Laisser un commentaires